• Xénium

L'Histoire cachée de la planète (Partie 2)

L’HISTOIRE CACHÉE DE LA PLANÈTE TERRE


Deuxième Partie


par Cristina Valenzuela


Pendant ce temps, les Reines ne disaient pas un mot.


Mais après un moment, une des Reines Sages se leva. Ses mots furent sévères. La guerre civile, quelle qu’en soit la cause, avait provoqué la destruction de TIAMAT, un monde crucial pour les empires ARIDU, ASA-RRR et ARI-AN. La vie de millions de personnes avait été menacée, d’innombrables guerriers des deux systèmes avaient disparus.


Les Reines SSS-T ont exigé la cessation des hostilités!


Il n’y aurait plus de destruction! Les accords avec le Roi AX -AL, par l’entremise du Roi ZU-ZU, seraient maintenus! La guerre était finie!


À l’horreur du Roi AN-U, les rebelles seraient autorisés à vivre! Une fois encore, un membre royal de la maison AL-AL-U l’avait contrarié!


Le Roi AN-U était furieux. Il ne le permettrait pas! Il se promit qu’un jour viendrait où le système solaire ferait à nouveau partie de l’empire ASA-RRR.

Et alors… l’ère dorée de ZU-ZU s’épanouirait, ne serait-ce que pour une courte période.


Les récits du monde sous le règne du Roi ZU-ZU étaient nombreux. Bien que sauveur pour son peuple, il était toujours Roi… et sujet à des caprices arbitraires. Mais, tout allait bien.


Cependant, le destin allait encore une fois interférer avec l’avenir du système solaire ARIDU.


Peu de temps après la confrontation au palais SSS-T, les Reines ARI-AN se retrouveraient face au spectre imminent de la guerre avec un ennemi de longue date. Malheureusement pour ZU-ZU, la menace provenait d’un système d’étoiles voisin, non loin de son système solaire ARIDU.AN-U, averti de la situation menaçante, a saisi l’opportunité de retirer les rebelles du pouvoir. En approchant des Reines ARI-AN, le Roi AN-U plaida pour le renvoi du jeune Roi ZU-ZU. Le Neuvième Portail était vital pour l’empire ARI-AN. ZU-ZU, dans son ambition d’étendre son empire, pourrait être amené à accepter le soutien des mêmes ennemis qui ont menacé de se battre contre les Reines SSS-T.


Si ZU-ZU s’était rebellé SANS aide contre l’Empire ASA-RRR, pourquoi ne se serait-il pas rebellé contre les Reines SSS-T avec le soutien d’ennemis ARI-AN?

Les Reines ARI-AN ont fait une pause et ont accepté. Ils assisteraient le Roi ASA-RRR dans son retour au système solaire du  pour soumettre le Roi ZU-ZU. Lord King AN-U était ravi! Dans cette entreprise, il n’échouerait pas. Cette fois, les armadas de guerre des empires SSS-T et ASA-RRR unissaient leurs forces!


En rassemblant ses vaisseaux spatiaux et ses guerriers aux côtés des forces des Reines SSS-T, AN-U avait assemblé une armada sans précédent.


Le ciel des mondes SIRIENS était rempli de vaisseaux de guerre et de vaisseaux spatiaux. Le peuple d’ASA-RRR, les ASA-RRR-U, a acclamé la puissante armée du Roi qui se préparait au départ.

La victoire était écrite dans les cieux!


On avait dit au Seigneur Roi ZU-ZU qu’une délégation diplomatique se dirigeait vers le Royaume de son système solaire. Le temps qu’il apprenne la supercherie, il serait trop tard. L’armada de vaisseaux de guerre, masquée et silencieuse, est arrivée à l’extrémité extérieure du système ARIDU sans se faire repérer. Cette erreur s’avérera fatale pour le Roi et son jeune Empire.


La bataille a été rapide et décisive.


Les forces d’invasion se sont engouffrées dans le système solaire. Les forces IKIKI et DEH d’AR-ZU ont été submergées par le nombre impressionnant de vaisseaux de guerre ASA-RRR et ARI-AN. En peu de temps, les forces d’invasion ont encerclé la planète de guerre. Mais les ordres d’attaque, émis par le Roi AN-U, ne prenaient pas de prisonniers, DAK-MU devait subir une dévastation totale.


Les Starfighters ont décimé avec férocité tout ce qui se trouvait à la surface de DAK-MU. Les boules de feu créées par les tirs de missiles ont tout réduit en gravas et en cendres, y compris les bâtiments en pierre. Les frappes finales avec les faisceaux de lumière destructeurs et les faisceaux de chaleur brûlante ont vaporisé tout ce qui restait. Ce qui n’a pas explosé, a été brûlé et fondu au-delà de toute identification.


Le Roi ZU-ZU fut capturé et soumis, condamné à retourner dans le système SIRIEN pour y purger sa peine. Toutes les forces guerrières rebelles du Roi ZU-ZU ont été sommairement exécutées, de même que leurs fidèles et loyaux partisans. L’ensemble de la population de l’empire a été brutalement et cruellement puni… coupable ou non.


La surface de la Planète de Guerre a été littéralement balayée. Toutes les traces de la vie sous le règne du Roi ZU-ZU ont été détruites. Les villes y ont été rasées, les forêts détruites. La beauté de la planète et de sa civilisation n’était plus. Toutes les formes de vie y avaient été détruites.


Sans animaux ni plantes pour nourrir son atmosphère, la planète autrefois vivante et prospère est morte. Seul restait son sable rouge. La poussière rouge sang est devenue un mémorial illustrant bien l’effusion de sang durant la guerre du Système Solaire qui a fait des milliards de morts.


Le Grand Roi AN-U était soulagé. Le Démon, le Roi rebelle ZU-ZU avait été vaincu. La mainmise d’ASA-RRR a été restaurée une fois de plus dans le Neuvième Passage, et le royaume des Reines du SSS-T ARI-AN a été renforcé une fois de plus.


Et donc ce fut la paix pour un temps…ERIDU


Le Vaisseau spatial du Prince EA s’est déplacé lentement au-dessus de la surface de la planète en l’examinant attentivement.D’énormes calottes glaciaires recouvraient la plus grande partie des hémisphères supérieurs et inférieurs; une bande équatoriale était la seule portion demeurée intacte.


Le Prince et son équipage avaient analysé les données avec soin, le site d’atterrissage avait déjà été choisi. Alors que le Prince émergeait et examinait la région. Les paroles de son père, le Roi AN-U, étaient claires. «Reconstruit le système dévasté», a-t’il ordonné au Prince EA.


La destruction du monde de ZU-ZU avait été complète. La Planète aux Sables Rouges avait été réduite en poussière et décombres. Toutes traces de vie y avaient été détruites. Sans vie et sans plantes, l’atmosphère était morte. Des nappes glaciaires s’étant formées à partir des pôles jusqu’à l’équateur presque, DAK-MU était gelé dans la mort. Et sa planète soeur, DAK-A-MU, s’était transformée en un monde de terres arides et brûlées et d’océans mortels et toxiques.


ARIDU, autrefois le foyer reconstruit des rebelles ZU-ZU, avait aussi été dévasté. Seuls IRU, TARGALLU et BAR-BAR-U sont restés relativement intacts.


Le Prince n’imaginait pas ce que cela pouvait être, que d’être au milieu de tout cela, au centre des batailles. Comme son frère, il avait été contraint de fuir. Il leva les yeux vers le ciel. Le Prince savait que son frère EN-LIL était au-dessus. Quelque part, sur un croiseur militaire en orbite, il était là, là-haut, à le surveiller. Le Prince EN-LIL était le Seigneur des Voies Aériennes.


«Reconstruit!» a t’on ordonné au Prince EA. Le Prince regarda le monde détruit. La tâche serait immense, il s’assurerait d’accomplir les ordres de son père. Il reconstruirait et établirait une exploitation minière, extrayant des minerais vitaux et des métaux précieux. Il reconstruirait le monde paradisiaque des décombres de la planète déchirée par la guerre… et peut-être en ferait-il un peu plus. EA se l’est promis à l’intérieur de lui-même.


Ainsi donc, ils ont commencé, le Prince EA et son équipe de volontaires, les ANUNNAKI. Le site choisi pour le campement initial contenait beaucoup d’eau et un sol fertile. Des études avaient révélé des gisements de minerais précieux bien en dessous. C’était l’endroit logique pour commencer.


Chacun des membres de l’équipage du Prince avait été choisi avec soin en raison de ses compétences ou capacités particulières. Chacun d’entre eux s’est vu attribuer le rang de Seigneur, chacun s’est vu attribuer la propriété d’une certaine parcelle des biens dans ARIDU, et chacun a reçu une part équitable des revenus monétaires futurs des nouvelles colonies.


Les récompenses étaient généreuses et les dangers considérables. Le Prince avait pris son temps pour bien choisir son équipage, les enjeux étaient de taille. Mais il était fier, ils étaient bons.


La première mission a été la construction de la base des opérations. Le complexe serait construit en pierre, naturellement durable et facilement accessible. Mais lorsque Les ANUNNAKI ont commencé à installer les lampes coupantes et les supports sonores, les générateurs ont cessé de fonctionner. Les lignes d’énergie du réseau d’énergie naturelle, communes à tous les mondes, instables, elles fluctuaient énormément sur la planète.