• Xénium

Introduction à la capsule temporelle des WingMakers (Nom de code projet Ancient Arrow)



Une fantastique histoire de la découverte de capsules temporelles situées profondément dans sur les murs d’un canyon depuis plus d’un millénaire. Les Wingmakers ont laissés derrière eux 23 chambres d’artefacts comprenant des peintures, poésies, musiques, philosophies et technologies énigmatiques que les plus puissantes organisation de la terre ne peuvent déchiffrer ou activer.


Note spéciale : Ceci est la page d’accueil (traduite en français à partir de l’anglais) du site original des WingMakers originaux tel qu’il apparaissait sur le site wingmakers.com avant les grands changements (falsifications) au début de l’année 2001. Pour plus d’informations sur ces changements importants, nous vous remercions de regarder en bas de page. Merci de naviguer les pages de la catégorie « WingMakers » dans ce site issue du fascinant site web original de WingMakers. Profitez-en !


Introduction à la capsule temporelle des WingMakers (Nom de code Ancient Arrow Project)


Il y a près de 27 ans, on a découvert de mystérieux artefacts qui ont mené à l’une des découvertes scientifiques et anthropologiques les plus intrigantes jamais faites. Un département secret et non reconnu de la NSA – responsable des contacts extraterrestres et de l’assimilation des technologies – a emporté cette découverte dans son laboratoire pour les besoins de son propre programme. Cette organisation secrète est connue sous le nom d’Advanced Contact Intelligence Organization (ACIO) et a bénéficié d’un anonymat complet jusqu’à présent.


Deux têtes opposées dans le cadre de profil du entrée à l’un des le plus étroitement entretenu secrets de l’histoire humaine.


La découverte – appelée par l’ACIO le projet Ancient Arrow – consistait en 23 chambres et tunnels de connexion creusés profondément dans une énorme structure rocheuse naturelle dans un canyon isolé du nord du Nouveau-Mexique. À l’intérieur de cette structure massive et bien cachée se trouvaient d’incroyables artefacts d’une culture aux origines indéterminées. Dans chacune des 23 chambres, on a trouvé des peintures murales, diverses technologies extraterrestres et d’étranges hiéroglyphes codés. Selon les apparences, la découverte ressemblait à un musée d’histoire naturelle d’une race extraterrestre. Elle fut connue des chercheurs sous le nom de ETC ou Capsule Temporelle Extraterrestre.