• Xénium

COMPRENDRE LES DIFFÉRENCES ENTRE ÉNERGIE, FRÉQUENCE, VIBRATION, ONDE ET RÉSONANCE (2 de 4)

Dernière mise à jour : 26 mars 2020

Première partie ici


Par Yvan Poirier


Salutations Chers Frères et Sœurs en Éternité,


DEUXIÈME PARTIE


LES VIBRATIONS


Selon Wikipédia :
« De nombreux organismes vivants sont sensibles aux vibrations grâce à des organes ou capteurs spécialisés qui leur permettent de communiquer, de détecter des congénères, des proies ou des prédateurs potentiels, notamment dans l’eau (chez les poissons, mammifères marins, crustacés, mollusques fouisseurs et autres bivalves…) ou dans l’environnement nocturne.
L’ouïe est l’un des organes de perception de l’environnement vibratoire, mais souvent la peau et l’ensemble du corps contribuent aussi à cette perception. Leur instinct pousse par exemple les vers de terre (lombriciens) à remonter en surface en cas de vibrations répétées du sol, peut-être en réponse aux tremblements de terre ou à l’approche d’un de leurs prédateurs fouisseurs tels que la taupe ou le blaireau.
D’autre part, au XXe siècle, la notion de vibration est utilisée dans divers courants du New Age, généralement associée à « bonne » ou « mauvaise », pour désigner des phénomènes ambiants (là où le langage commun dirait : « il y a une bonne ambiance ici » ou « cette personne ne me plaît pas », l’adepte du New Age dira « il y a de bonnes vibrations ici » ou « cette personne émet de mauvaises vibrations ») ou encore la nature de l’univers (cosmos est le terme préféré) avec lequel l’individu pourrait « entrer en résonance ». Le mot onde est parfois utilisé dans le même sens. »

Pour ma part, le terme vibration est plutôt relatif à la vibration issue de l’intérieur d’une personne. Ce qu’elle perçoit, vibre et résonne en elle représente un élément très important à considérer et à conscientiser. La vibration dont je parle est plutôt celle de la conscience qui est vibratoire, et non des connaissances, et elle dépasse largement tous les autres aspects identifiés précédemment.


Or, ceux qui évoquent le mot vibration, croyant que la conscience est connaissance, ouverture et éveil, ne reconnaissent pas ce qu’elle signifie à l’intérieur d’eux. La vibration de la conscience fait partie de l’accueil des perceptions, des ondes, des fréquences ainsi que des résonances qui se manifestent en nous.