• Xénium

A la découverte du site MAYA de El Mirador

A la découverte du site MAYA de El Mirador, un site en péril beaucoup plus grand que Tikal, les pyramides également alignée sur Orion


El Mirador : D’anciennes pyramides cachées dans la ville perdue des Mayas


Aujourd’hui, envahi par la jungle, El Mirador est un grand établissement Maya précolombien, situé au nord du département moderne d’El Petén, au Guatemala.


Cet ancien site était autrefois la capitale florissante de la civilisation maya.


L’endroit est très difficile d’accès. Il n’y a pas de véritables routes et il faut beaucoup de temps pour arriver à destination, mais l’effort en vaut la peine. Cet endroit étonnant est caché dans les forêts subtropicales depuis des siècles. Seuls les jaguars et les singes étaient au courant de l’existence des montagnes de pierre entre les arbres.


Appelé aujourd’hui “El Mirador” (espagnol pour “the look-out”, mais anciennement connu sous le nom de Royaume Kan), le site a été découvert en 1926. Il a été photographié dans les airs en 1930, mais le site éloigné dans la jungle n’a pas fait l’objet de beaucoup plus d’attention jusqu’à ce que Ian Graham y passe un certain temps à faire la première carte de la région en 1962.